Les Soldats du 18e siècle

Les Soldats du 18e siècle

:

 

Voici un gros résidu de plomb fondu...

 

On constate des dizaines de fragments de charbon et de bois brûlé amalgamés au plomb ainsi qu'une balle de fusil en partie fondue...

 

On peut imaginer que les soldats de l'époque utilisaient la poudre contenue dans les cartouches de fusil pour allumer et entretenir un petit feu de bivouac lorsque le bois sec faisait défaut ou lorsque le temps trop humide n'était pas favorable...

Même si généralement seule la poudre était utilisée, d'autres fois la cartouche complète (poudre et balle dans une enveloppe en papier) devait être jetée dans le feu...

 

Ainsi ces résidus de balles en plomb fondues sont les seuls vestiges de ces feux de bivouacs qui trés certainement ont adouci plus d'une soirée pour ces soldats soumis à de rudes conditions de vie !

 

A noter que ce résidu pèse 616 grammes.

Une balle de fusil pesant en moyenne 26 grammes, ce bout serait constitué d'environ 23 balles fondues !

 





Commentaires

  • Aucun commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser