Les Soldats du 18e siècle

Les Soldats du 18e siècle

:

 

Tire-bourre français

 

Voici ce que l'on peut lire à son sujet sur le site http://www.waterloo-reconstitution.com : 

  "Le tire-bourre ou tire-balle, selon le règlement de 1767, fait partie du petit équipement et se livre en même temps que le fusil. Il faut attendre l’arrivée de la baguette pour l’emploi du tire-bourre. Le tire-bourre est en acier de fusion, il se compose d’un corps garni de deux manches en spirale, et est percé en son axe d’un pas de vis susceptible de recevoir le petit bout taraudé de la baguette du fusil. Le tire-balle était un outil d’extraction, il retire du canon une balle qui n’avait pas été tirée . La pointe du tire-balle pénétrait dans l’épaisseur de la balle et donnait ainsi la prise nécessaire pour sortir la balle du canon. Le tire-bourre sert à retirer du canon quand on veut décharger le fusil, la bourre placée au-dessus de la charge de poudre et de la charge de plomb, et agit comme un tire-bouchon sur les bourres en papier employées pour le chargement. Il était aussi  employé pour le nettoyage, on l’enveloppait  alors de filasse pour cette opération"  

 





Commentaires

  • Aucun commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser